Challenge CAF / ACAN 2022

Chers Amis,

Comme (presque) chaque année, les CAF (Chasseurs à l’Arc Francilien) organise en collaboration avec  l’ACAN (Association des Chasseurs a l’Arc de Normandie) leur 16ème challenge de tir à l’arc qui se déroulera au Tremblay-sur-Mauldre (78)  le 04 Juin 2022 prochain. 

Après 2 années successives d’annulation pour les raisons que vous connaissez, nous serions heureux de vous accueillir pour cette journée festive et conviviale qui regroupe des chasseurs a l’arc de différentes associations au niveau national.

Les modalités de cette journée sont définies plus bas ainsi que l’affiche en pièce jointe si vous souhaitez diffuser l’information aux membres de votre association ou à des amis.

Lieu : Terrain d’entrainement des CAF au Tremblay-sur-Mauldre

Horaire : 8h30 – 18h00

Agenda :

– Accueil et Emargement des participants

– 25 questions cynégétiques sur un thème + 25 tirs 3D, en situation de chasse

– Apéritifs et BBQ (nous allons refaire la formule de 2019 qui a eu un succès unanime)

– Activités de l’après-midi pour la digestion

  • Arc Trap, 
  • Rabbit, 
  • Animation Surprise, 
  • Village Archerie avec quelques très bons artisans, 

– Tir au Drapeau

– Résultats et remise des lots

Le nombre de participants étants limités, nous vous remercions de vous inscrire au plus tôt.

Le coût de participation pour cette journée est de :

  • 30€ pour le challenge par adulte (incluant le BBQ du midi).
  • 15€ pour le challenge pour les “moins de 16 ans”  (incluant le BBQ du midi)
  • 15€ pour les accompagnants qui souhaitent participer au BBQ (inscription obligatoire)

Pour inscription définitive, chèque ou virement (RIB en attachement et bien préciser votre nom dans le motif du virement) a envoyer au nom de CAF a notre Trésorier :

Inscriptions et infos sur le site www.asso-caf.fr  – menu « inscription challenge » 

Renseignements auprès de Bertrand  au 06 64 04 32 13

Chasseurs à l’Arc Franciliens

Chez Bertrand LEGRAND
6, chemin des Ecureuils
95680 MONTLIGNON
FRANCE

Au plaisir de vous rencontrer tous a nouveau pour cette journée !!!!

Très Cordialement,

Bertrand Poquet,

au nom du bureau des CAF et de l’ACAN

Président des Chasseurs a l’Arc Franciliens

JOYEUSE ANNEE 2022

Chers “Chasseurs à l’Arc Franciliens”,

Chers amis Archers,

Un petit mot pour clore cette année 2021.

Après une année 2020 particulièrement compliquée avec la crise sanitaire, nous nous sommes adaptés en cette année 2021.

Nous avons pu profiter de nos installations d’entrainement du Tremblay-sur-Mauldre et de quelques chasses bien agréables dont nous garderons de bons souvenirs en ces temps de confinement.

En espérant que vos fêtes de fin d’année se soient bien passées, nous vous attendons pour les dernières chasses de la saison puis la reprise de nos activités et entrainements dès le mois de Mars prochain.

Le calendrier des activités va être disponible sur le site très prochainement.

Joyeuse année 2022 à tous auprès de vos proches.

Le bureau

Reprise des activités

Cher(e) Adhérent(e) et amis,

Nous arrivons pour la majorité d’entre nous a la fin de la saison de chasse 2020/2021.

Nous espérons qu’elle vous aura comblé et aura été couronné de succès ou du moins, riches en émotions et partages pour ceux qui ont pu avoir l’occasion de chasser. Certains membres de CAF se sont d’ailleurs brillamment illustrés durant cette saison, Félicitations à eux.

Depuis mars 2020, la situation sanitaire a fortement perturbé l’organisation de nos activités cynégétiques ainsi que les activités habituelles de notre association hors période de chasse  (salons, JFC, Challenge, AG ….). 

Nous tenons vivement à vous remercier, adhérents de CAF, pour votre soutien durant cette année difficile.

Le mois de Mars marque un jalon annuel pour notre association puisque nous allons, malgré le contexte actuel, essayer de  reprendre la saison d’entrainements et de formations, ainsi que la promotion de notre mode de chasse préféré dans diverses manifestations. Cela sera bien sûr conditionné par les décisions gouvernementales, préfectorales et communales.

Le Calendrier de ces activités sont à présent disponibles sur le site de notre association. Il sera aménagé en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Covid-19

Cher(e)(s) Adherents

Nous vous avions communiqué le mois dernier les différentes activités organisées par CAF les semaines a venir. Nous avons commencé le 1er mars avec la ré-ouverture du terrain, nous étions une vingtaine , encore merci pour votre aide pour la remise en place du parcours , du tree stand … etc …

Comme vous le savez, la situation actuelle que nous vivons, inédite et exceptionnelle nous amène a revoir de notre programme d’activité. À compter de ce jour , et jusqu’à nouvel avis des autorités, nous annulons nos activités afin de participer a l’effort national et collectif concernant le ralentissement de la propagation du virus covid-19.


Nous maintenons pour le moment notre challenge du 6 juin. N’hésitez pas a venir vous inscrire sur le site www.asso-caf.fr En attendant des jours meilleurs soyez prudents avec vos proches, soyez disciplinés,  et profitez en pour faire l’inventaire et la restauration éventuel de votre materiel de chasse !
Très Cordialement,
Le conseil CAF

Dans la région de Dreux (28) …

Samedi 1 er Février 2020

Dans la région de Dreux (28), par cette douceur et sous la bruine, nous commençons cette battue. Je suis le seul archer, je prends place en milieu de forêt. Le temps passe, c’est une matinée calme !!!un premier chevreuil passe à une quarantaine de mètre, il ne me détecte pas. Je suis au sol derrière une touffe d’arbre, tout de orange vêtu je me tiens debout avec les yeux qui tournent et qui tournent. Je porte l’oreille au moindre bruit. Le temps est humide, le gibier a cet avantage de se déplacer en silence. Une heure trente passe, pas d’annonce particulière, les chiens ne mènent pas. Sur ma droite un versant de forêt, j’aperçois un chevreuil seul qui descend…. Je le perds de vue derrière les branchages, il arrive dans le creux. Je l’aperçois à nouveau à environ 70 mètres…. C’est un petit brocard, il suit le creux en ma direction !!!!!! Là, je commence à réaliser que je vais avoir ma chance, il est silencieux. Je décide   d’armer mon arc « Botech Assassin réglé 64 livres » lorsqu’il passe derrière des arbustes, super il ne voit pas mon geste. Il avance, mon corps ne bouge pas !!!ma pointe de flèche (triple troika) le suit, il passe derrière une touffe d’arbuste…. Il passe à 12 mètre en travers, je l’ai dans ma visette je le suis … je décoche ….. J’entends le départ de la flèche puis un bruit sec……. Le jeune brocard s’écroule…. la flèche lui a sectionné la colonne et le haut des côtes……. Magnifique, ma passion est récompensée. Je saisie ma trompe, j’annonce cette prouesse !!!!!!!!!!!! le responsable de battue décide de sonner la fin. Mes collègues se rapprochent, l’un deux a vu l’action ( il était posté à 40 mètres de moi) il décrit même la scène avant moi. Il est bluffé, par ce que peut faire un arc, je suis félicité de toute part, en fait c’est la première fois qu’un archer avait cette chance sur ce territoire.  Ma passion et ma patience ont touché les âmes forgées par l’arme à feu, ils apprécient et comprennent que l’arc a sa place dans la chasse, dans la nature.

Paul L.

Récidive !

Un second sanglier en deux jours de chasse.

Je récidive ce matin, invité sur un territoire dans les Yvelines, nous sommes trois archers parmi les carabiniers. Nous sommes Didier et moi placés avec nos tree-stand dans une régénération de boulots et de hêtres et Cyril est quant à lui est plus loin dans les sapins.

Durant la première partie de la chasse une chevrette et un chevrillard vont venir pour sortir sur la coulée. Ils  m’arrivent dans le dos et vont me voir car j’ai malheureusement bougé au moment où je les ai entendus. Un autre brocard va passer un peu plus loin mais je ne peux le tenter car il y a trop de branchage entre lui et moi.

Soudain, j’aperçois devant moi un sanglier qui se dérobe et vient dans ma direction. Il coupe plein travers dans les gaulis et j’arme mon arc et le prend en visée.  Il s’arrête trois quart arrière entre deux petits hêtre à 12 mètre, avec quelques petites branches dans la trajectoire. Du coup, j’hésite un instant, analyse la situation : si je ne tire pas maintenant, il va rentrer dans le roncier et ensuite il va ressortir trop loin. Ma décision est prise,  je décoche et aperçois ma flèche avec l’encoche lumineuse atteindre l’animal. Il démarre en trombe et disparait dans les ronces. Je préviens Cyril, le chef de traque, qui à son arrivée, va avec son collègue trouver la piste de sang. Un des chiens prend la piste, fait une quarantaine de mètre et  abois au ferme, Cyril achèvera le sanglier.

Mon ami Didier tirera une chevrette sur laquelle il sera fait une recherche avec un chien de sang le lendemain matin.

Je prélève ce joli petit mâle de 65 kg, ça y est ! la réussite est de retour !

François Fauchon – Janvier 2019